Xiaomi a fait sa grande entrée sur le territoire français récemment et comme de par hasard, je suis équipé chez eux pour tout ce qui concerne la domotique : secteur sur lequel ils sont connus des initiés mais pas vraiment du grand public. Je pense qu'ils sont plus connus en France pour leurs téléphones portables, voir leur trottinette électrique. Oui, oui : trottinette.

Et pourtant...
Xiaomi fait du matériel de très grand rapport qualité / prix avec un protocole intéressant : le zigbee. C'est un peu le concurrent du z-wave mais en version moins propriétaire (quoique...) mais surtout moins cher. Il fonctionne sur le même principe que son grand frère, le dialogue se fait avec différentes instances :

  • des composants "passifs" qui n'apporte rien au réseau zigbee,
  • des composants "actifs" de plusieurs sortes qui peuvent répéter le signal zigbee et donc agrandir le maillage sans pour autant être reliés de base à du wifi par exemple.

Chez Xiaomi, il faut une passerelle (gateway) qui va s'occuper de la communication entre internet (du coup connectée en wifi) et votre réseau de matériel en zigbee. On peut donc avoir plusieurs passerelles qui vont agrandir le réseau zigbee (tant en nombre de matériels que en taille de couverture) chez vous mais aussi posséder par exemple des prises connectées Xiaomi, qui ne seront pas connectées au wifi mais au zigbee, qui vont également augmenter la couverture du réseau.

Ci-dessous une petite vidéo très généraliste sur le déballage d'un pack Xiaomi 5 en 1 de sécurité comprenant :

  • une passerelle (gateway),
  • une prise connectée,
  • un capteur de mouvement,
  • un capteur d'ouverture de porte ou de fenêtre (ou ce que vous voulez : je vois souvent sur internet l'installation dans une boîte aux lettres ),
  • un interrupteur sans fil.

Le tout est alimenté sur piles CR2032, des piles boutons.

Désolé pour l'éclairage plus que nul, je vais revenir sur chaque composant dans d'autres vidéos afin de les observer plus en détails et avec un meilleur éclairage, promis !

0 Commentaires 0 Commentaires
0 Commentaires 0 Commentaires