8 mois
quotidien

8 mois

Dans quelques jours, selon madame (parce que monsieur s'en fout un peu...), Arthur aura passé plus de temps dans le monde extérieur que dans le monde intérieur de madame (cette phrase est très bizarre).
C'est une étape supplémentaire (bon, celle-ci, c'est un petit détail mais qui semble affecter madame...) dans notre vie de parents, une étape de plus qui vient rajouter encore un peu de nostalgie.

Nostalgie.
J'ai l'impression que notre vie de parents va être assaisonnée régulièrement avec cet épice si particulier, plaisant parfois selon le point de vue et déplaisant à d'autres moments.
En ce qui me concerne, les vieux souvenirs (pas si vieux hein, ça remonte quand même à moins d'un an toute cette aventure, grossesse comprise) sont agréables mais je suis bien content qu'ils soient derrière, qu'Arthur évolue et nous aussi, je ne regrette pas encore ces moments.
En ce qui concerne madame, je ne peux pas trop parler à sa place mais j'ai l'impression que c'est moins tranché, il y a des moments (beaucoup de moments) qui lui manquent et d'autres à venir qui vont lui manquer, l'allaitement entre autres, c'est certain. Je ne suis pas sûr non plus qu'elle soit ravie comme papa que les choses évoluent aussi vite.

Vitesse.
Ouais, c'est digne de Fast and Furious ici.
On ne peut s'en rendre compte qu'une fois que l'on est parent.
L'évolution est un truc de dingue et encore, nous sommes chez les humains, que dire des chevaux et autres mammifères où le bébé marche presque direct et part à l'aventure avec maman dès les premières heures après l'accouchement.

Arthur, dans ce 7ème mois, (oui l'article s'appelle 8 mois mais il vient juste de les avoir, du coup, je vais pas vous faire un cours de logique et de maths, mais on parle de son 7ème mois ici) est devenu un expert en retournement et en déplacement circulaire.
Il n'a pas encore appris le déplacement linéaire, un petit peu la marche arrière mais pas régulièrement, ça devrait arriver dans les semaines, voir dans les jours à venir.
Sa curiosité est maintenant pleinement développée, il accroche du regard tout ce qui l'intrigue que ce soit au niveau sonore ou visuel (je suis pas certain qu'il soit attiré par une odeur pour le moment, en tout cas, on ne le voit pas renifler ses petits pots...) mais il accroche également physiquement tout ce qui passe, chiens y compris. Il reconnaît clairement son prénom.

Il passe maintenant une grande partie de ses journées sur le ventre, entre deux renvois essuyés par les manches de ses vêtements lorsqu'il fait ses fameux mouvements circulaires. De grands moments...

Il "parle" beaucoup, un peu trop peut être.
On sent qu'il va tenir de papa à ce niveau et c'est peut être pas un compliment...

Pas de dents à l'horizon.
On pense que ce sera le premier homme à être sans dents, on prépare une visite chez le dentiste pour lui faire un dentier sur mesure pour bébé.
Il nous fait quelques crises de temps en temps, les joues deviennent rouges, on se dit que c'est bon cette fois-ci, et non. Ca doit faire presque 2 mois qu'il hésite.
Nous pensons qu'il risque de nous faire une jolie poussée multiple, pour notre plus grand plaisir et le sien. Heureusement que nous ne gardons aucun souvenir de cette période de l'enfance, ça doit être une torture.

En ce qui concerne la nourriture, Arthur est maintenant un grand, il mange de la viande (10g par jour) tous les midis et a baissé son volume d'allaitement pour avoir un complément de lait infantile. Il mange également une compote à 16h et une purée de légumes le soir. C'est quand même plus sympa de manger autre chose que du lait mais ça demande pas mal de travail à papa et maman pour l'organisation puisque l'on fait tous les pots "maison" en congelant une bonne partie pour la semaine, voir le mois.

Pas de soucis au niveau de ses nuits, il a juste glissé de presqu'une heure son créneau pour passer de 20H45-7h environ à 19h45-5h30 environ.
On a pas compris pourquoi, sûrement le repas du soir qui lui met une claque plus rapidement mais du coup, il a faim plus tôt le matin parce que le coco se réveille juste pour manger et se rendort dans la foulée pour presque 2 heures.

Prochaines étapes donc :

  • dent(s) ;
  • déplacement ;
  • fin allaitement ;
  • école ;
  • travail ;
  • femme (ou homme hein) ;
  • enfant(s) (ou pas).
0 Commentaires 0 Commentaires
0 Commentaires 0 Commentaires