6 mois
quotidien

6 mois

183 jours.
Environ 4382 heures que je suis dans ce nouveau monde.
C'est encore un peu flou pour moi mais il semblerait que je ne puisse pas repartir là d'où je viens et qu'il va falloir que je m'habitue à ce monde.

Un monde bizarre mais tout de même attractif.
Un monde en constante évolution.
Un monde que je ne peux explorer pour le moment que par le biais de transporteurs : des êtres d'une taille énorme avec des capacités musculaires hors normes, se dressant sur leurs deux jambes.

Les transporteurs.
Je dois me fier à eux pour me permettre de me faire un avis sur ce monde.
Ils sont nombreux mais j'arrive tout de même à en reconnaître deux en particulier qui semblent m'avoir pris d'affection.
Je sais qu'il est important de garder de bonnes relations, je leur rends donc leur affection en leur fournissant régulièrement le résultat de ma digestion dans un paquet : c'est fort apprécié là d'où je viens, j'espère qu'ils comprennent le geste...

La confiance.
Cela semble être récurrent dans cette relation que j'essaie de mettre en place.
Il faut aussi qu'il m'apporte à manger : liquide (beaucoup), mais je pense qu'ils ont compris que je pouvais assimiler du solide parce que de temps en temps, j'ai le droit à des "purées" (je semble avoir entendu ce mot prononcé, je ne saisis pas encore le dialecte) colorées et variées.
Ces "purées" sont très appréciables après avoir subi ce très long régime uniquement liquide, sûrement nécessaire pour appréhender la vie dans ce monde, ce doit être une étape, un rite local.

Le langage.
Il y a beaucoup de bruit là où je suis, le mode de communication semble être presque purement vocal bien que mes premiers messages vers le monde extérieur aient été visuels, en imitant ce qui ressemble à un visage mais de tailles et formes très variables, ponctués de poils ça et là.
Je m'essaie donc au mode de communication vocal, avec des résultats peu convaincants, je ne dois pas être très doué pour le moment. J'attire juste l'attention sur moi mais aucune compréhension de la part de mes deux transporteurs.

Bientôt, j'espère me passer d'eux et communiquer pleinement afin d'établir une relation d'égal à égal. Je sais, c'est précurseur mais il faut bien que quelqu'un de mon monde fasse le premier pas vers le leur.
Pour le moment, je suis donc en phase d'apprentissage, de mimétisme.

Dans ce 6ème mois, les progrès sont énormes aussi bien de mon côté que du leur, nos espèces devraient avoir un futur commun, j'y crois.
Je leur ai fait savoir que ma dentition devrait ne pas tarder, je pense qu'ils ont compris, enfin je crois...

0 Commentaires 0 Commentaires
0 Commentaires 0 Commentaires