quotidien

2 mois

2 mois

1 mois de plus... Logique.

Un mois de plus à expérimenter le rôle de parents et particulièrement de papa (ce sera le point de vue de cet article et des autres qui vont suivre, mon expérience personnelle de papa novice).
Un mois de plus à modifier notre vie de couple bien établie depuis 15 années.
Un mois de plus dans la vie d'Arthur, notre petit garçon.

Je vais essayer de tenir le rythme afin de faire un bilan gravé dans la roche internetienne pour que notre petit garçon ait quelques pensées de son papa, pour qu'il comprenne la joie et la douleur (un peu exagéré ce terme mais quoique...) de partager sa vie.

Le mois écoulé a été dur, le sommeil coupé en deux toutes les nuits.
Je sais... De quoi je me plains...
C'est juste une fois dans la nuit que le bébé réclame à manger, ça pourrait être pire : merci, un immense merci, ce n'est pas le cas (et désolé, vraiment, pour ceux qui galèrent plus dans la nuit) !

Les journées passent et ne se ressemblent pas beaucoup.
Le petit a beaucoup de choses à faire pour se développer : il doit manger (beaucoup, fréquemment), prendre du poids (ça va de paire hein...), grandir, prendre des câlins, dormir, s'énerver, avoir mal au bide grâce aux magnifiques coliques etc etc etc... Tout ça dans le désordre bien sûr, et à des durées variables, sinon, c'est pas drôle.
Je commence à éprouver de l'empathie pour les nombreux parents que je croise (ou les futurs parents). Les regards se croisent, un regard sur les enfants, estimation de l'âge et des difficultés qui vont avec et enfin regard compatissant : on est dans la même galère...

Avoir un bébé en bas âge, pas encore "réglé", c'est compliqué.
Surtout quand vous avez atteint un certain âge, que vous partagez votre vie depuis quelques temps avec votre compagne, et qu'une routine c'est mise en place (c'est normal, c'est le propre de l'homme, au sens large, a avoir des repères dans la vie).
A la naissance (pour papa, et mon expérience surtout), vous passez un gros coup de balai sur tout ça et vous partez dans cette nouvelle expérience.

Heureusement pour moi, je ne suis pas réfractaire aux changements, ça pimente la vie. M'enfin là, ça pique pas mal...

Un rythme a commencé à se mettre en place depuis quelques jours, Arthur commence à avoir de belles phases d'éveil. En tant que papa, ça commence à être intéressant, le petit bambin ne fait pas que dormir et manger au sein de maman, le rôle de papa arrive un peu plus.

Ces derniers jours ont donc été un peu plus calme, avec des phases d'éveil, des phases de sommeil bien réglées et des interactions qui commencent à pointer le bout de leur nez. Arthur a sa vision qui évolue et ça se voit, j'ai eu le droit enfin à de longs regards appuyés droits dans les yeux (il fait le malin pour le moment mais je vais lui apprendre le respect...).

Vous avez eu peur que je me plaigne tout le long de cet article ?
Et bien non, c'est compliqué de gérer un bébé, c'est sûr mais il faut avouer que ça enrichit votre vie, celles de ceux autour de vous et bien sûr celle de votre bébé.
Ca fait un peu gnangnan de dire ça comme ça, j'étais le premier à me moquer de ces discours quand j'étais sans enfant mais il y a du vrai...

Hâte de voir les prochaines étapes de son évolution (et du coup de la mienne et de notre couple) même si elles peuvent faire peur : on en parle des dents ?

Photo by Hutomo Abrianto on Unsplash
0 Commentaires 0 Commentaires
0 Commentaires 0 Commentaires